Assemblée générale annuelle du 21 avril 2022

Mot de la fondatrice et directrice générale : Martine Breuillaud

En août prochain, La Fondation Alaya fêtera ses 7 ans!

7 années de réflexions, de choix, de résignations, d’actions et d’accomplissements.

Les personnes qui m’accompagnent et se sont succédées à l’intérieur de notre Conseil d’administration sont celles par qui beaucoup de choses arrivent. L’écoute, la reconnaissance d’un besoin, y pallier pour soulager celles et ceux qui le vivent, tout est réalisé avec beaucoup d’humanisme, d’amour et de bonheur, ces aspirations les plus universellement partagées.

Depuis la création de la Fondation, 7 années seulement se sont écoulées et tant d’événements mondiaux ont renversé l’ordre des choses, l’ordre des vies. Notre histoire a commencé avec un tremblement de terre au Népal et depuis notre planète terre et celles et ceux qu’elle porte sont en constants mouvements vers l’exil, la violence, l’injustice, la destruction, la confusion. Trop d’enfants, de femmes et d’hommes qui espéraient un monde meilleur se trouvent aux prises avec un environnement toxique.

Face à ce monde en mutation vers le meilleur, je le souhaite, j’avoue que mes idéaux de bonté ont été mis à mal.

Pourtant, lorsque je regarde le travail que nous avons accompli; il est humble, utile, fait dans la joie et répond à une demande.

À nos donateurs individuels, associations ou congrégations, aux bénévoles, aux partenaires, à l’équipe de la Fondation : merci infiniment aux noms des villageois de Budhathum, de l’équipe de la Budhathum Welfare Society à Kathmandu, de Nakuset et de l’équipe du Foyer pour Femmes Autochtones de Montréal, de Heather Johnston et de l’équipe de Projets Autochtones du Québec, de Nathalie Bassila et de l’équipe de l’Association libanaise F.E.Lib. à Montréal.

Côtoyer ces personnes vulnérables ici et ailleurs et les organismes qui s’occupent d’elles m’aura permis de peser l’importance de chaque geste et de chaque initiative. Procurer un toit, de la nourriture, de l’eau potable, des fournitures scolaires, des vêtements … être là pour le Monde, voici l’étincelle qu’il faut garder en soi et répandre coûte que coûte.

Venez agir avec nous pour vous rendre heureux et offrir du bonheur aux gens qui s’ouvrent à nous et espèrent un jour rendre la pareille.

INFOLETTRE du 29 mars 2022

À vous toutes et vous tous,

Grâce à vous, nous collaborons à aider des personnes dans le besoin et à rendre le monde meilleur. Telle était la dernière phrase de notre infolettre du 28 décembre 2021. Un monde meilleur. Nous y contribuons à notre façon mais depuis l’écriture de ces mots, la situation d’un peuple a basculé du jour au lendemain. D’autres populations elles, dont on ne parle plus ou moins, continuent d’être sous les frappes meurtrières et violentes.

Nous sommes loin (en distance) de ce qui se passe en Europe et pourtant cela nous affecte car nous avons toutes et tous de la parenté, des ami-es dans cette région du monde et si ce n’est pas le cas, une tragédie humaine ne laisse personne indifférent. La crise sanitaire rebondit de façon régulière. Et notre planète essaie de reprendre son souffle.

Il nous faut cependant poursuivre notre mission. Feu le Père Benoît Lacroix, éminemment inspirant, qui a participé à la création de notre Fondation, nous fredonne à l’oreille de continuer le chemin sur lequel nous nous sommes engagés.

Nous espérons donc que notre programmation pour l’année 2022 récompensera ces deux années qui nous ont forcés à improviser pour relever les défis que nous nous étions fixés afin de soulager des existences et soulever des espérances.

Le 21 avril 2022, il sera temps pour nous de vous inviter à notre Assemblée générale annuelle (AGA) qui se tiendra à l’Association des Réalisateurs et Réalisatrices du Québec à Montréal (ARRQ). Nous aurons enfin l’occasion de nous revoir en personne. Nous accueillerons en visio-conférence celles et ceux qui ne pourront se déplacer. Une invitation vous sera envoyée mais mettez déjà cette date à votre agenda!

Le 17 mars 2022, nous avons envoyé 13 000 $ à la Budhathum Welfare Society qui commence les achats de matériaux et les travaux pour faire arriver l’eau potable dans l’une des zones du village de Budhathum, au Népal. Tout a pris du retard là-bas aussi avec des manques d’approvisionnement chez les fournisseurs. Heureusement, les activités reprennent doucement.

Nous ne savons pas encore si nous pourrons soutenir financièrement les cours de couture et l’ouverture des cours d’alphabétisation mais nous allons nous investir en temps et en idées pour y pallier. Un montant de 3 000 $ aiderait à la réalisation de ces deux projets essentiels pour les villageois.

D’ici notre AGA, nous devrions remettre un chèque de 5 000,00 $ à Madame Heather Johnston, directrice de Projets Autochtones du Québec (PAQ) qui, avec son équipe, a réalisé un travail remarquable pour venir en aide aux personnes autochtones au prise avec une dépendance et vivant dans la rue. PAQ a ouvert son 3ème centre. Nous pourrons cette année y offrir quelques heures de bénévolat à la demande de l’équipe du CA d’Alaya qui aime s’investir directement auprès des personnes de nos missions quand cela est possible.

Même si les flocons qui virevoltent encore nous font douter, nous aurons un été! Et le 2 juillet, nous serons à Kanatha-Aki, dans les Laurentides, que l’on vous promet déjà depuis longtemps. De nouvelles surprises seront annoncées.

Nous entrevoyons une activité/souper avec la communauté libanaise et l’association Fonds pour les Enfants du Liban (F.E.Lib), une belle occasion d’en apprendre plus sur ce pays.

Comme évoqué au début de cette infolettre, la Fondation Alaya n’est pas indifférente à la situation actuelle en Ukraine et aux défis que surmonte courageusement sa population. Étant donné les capacités limitées d’intervention de la fondation à court terme, nous invitons celles et ceux qui souhaitent soutenir la communauté ukrainienne à contacter les organisations humanitaires officielles et reconnues de votre région. Nous demeurons continuellement à votre écoute pour toutes questions, commentaires ou intérêts de participation liés aux projets courants et potentiels de notre organisme (Népal, Liban, peuples des Premières Nations).

La Fondation Alaya soutiendra les Ukrainiens qui arriveront au Québec. Comme pour d’autres de ses missions, la fondation agira après l’intervention des secours internationaux dont l’aide est à la fois militaire, médicale, logistique et humanitaire sur place. Cela va nous permettre de récolter les dons nécessaires dès maintenant et de les utiliser à bon escient début 2023.

Nous vous tiendrons informé-es du suivi que nous nous engageons à faire.

Vous le lisez, nous avons du pain sur la planche et avons déjà des propositions de certain-es d’entre vous pour nous soutenir dans nos activités. Merci à vous.

Au plaisir de vous revoir et peut-être arriverons-nous à célébrer le 7ème anniversaire d’Alaya!

L’équipe de la Fondation Alaya

INFOLETTRE du 28 décembre 2021

À vous toutes et vous tous,

Voici venue la fin d’une année bousculée par les aléas de la pandémie. Malgré la situation qui ralentit nos actions, nous continuons de poursuivre nos engagements qui nous tiennent tant à cœur. Comme un voilier dans la tempête, nous avons louvoyé, hissant nos voiles et nous ajustant aux normes sanitaires qui nous ont obligés à annuler / reporter certaines activités voire, à limiter le nombre de personnes lorsque nos événements qui pouvaient avoir lieu.

  • En mars dernier, monsieur Réjean Côté, auteur du livre « Peuples autochtones du Québec » accompagné de monsieur Gilbert Pilot, aîné de la communauté innue de Mani-Utenam, sur la Côte-Nord, ont participé à notre visio-conférence afin d’en apprendre davantage sur les Premiers Peuples.
  • L’événement-rassemblement du 26 juin 2021 à Kanatha-Aki dans les Laurentides a dû être annulé pour la 2ème fois et reporté en 2022.
  • Le 25 septembre, nous avons été accueillis à Odanak, communauté abénaquise. Marche, visite du musée et repas traditionnel furent partagés avec 25 participants.
  • Le 6 novembre dernier, Nicole Beauvais, Jean-Paul Lahaie, l’équipe et les randonneurs de Rando Plein Air, ont participé à une levée de fonds organisée par la Fondation. Une marche de 12 kilomètres, traversant le Parc Frédéric Bach, parsemée d’informations à caractère historiques et explicatifs nous a mené jusqu’au Parc de la Visitation. Cinquante-deux personnes y ont participé dans la joie et ont partagé un goûter ainsi que le visionnement du documentaire « Né dans la neige », réalisé par Martine Breuillaud.

Les fonds recueillis pour ces activités iront à notre mission « Premiers Peuples ».

Nous poursuivons notre mission au Népal en 2022. Bien que la pandémie nous ait empêchés de nous y rendre en 2021, l’ONG Budhathum Welfare Society (BWS), sur place, a assuré une permanence. Les nouveaux administrateurs-trices de la BWS sont plus que jamais prêts-es à déployer leurs énergies et reprendre nos activités communes.

Ainsi nos souhaits pour 2022

NÉPAL

  • Reprendre les cours de couture mis en place pour les femmes, au centre communautaire de Budhathum
  • Mettre sur pied les cours d’alphabétisation
  • Permettre à 70 maisons d’avoir accès à l’eau potable dans la partie haute de Budhathum. Ce projet verra le jour grâce à la donation que nous avons reçu en octobre dernier de la Fondation 3% Tiers Monde

LIBAN

  • Répondre aux demandes des membres libanais-es de l’Association F.E.Lib à Montréal, en octroyant des sommes d’argent pour subvenir aux besoins de base des citoyens

PREMIERS PEUPLES

  • Activités de levée de fonds pour venir en aide aux Projets autochtones du Québec (PAQ) et pour le Foyer pour Femmes Autochtones de Montréal

Notre assemblée générale annuelle a été reportée en avril 2022. Cependant, nous prévoyons faire une levée de fonds aussitôt qu’il nous en sera possible. Nous tenons grandement à remercier toutes et tous nos donatrices et donateurs ainsi que les participantes et participants pour votre support dans notre mission. Grâce à vous, nous collaborons à aider des personnes dans le besoin et à rendre le monde meilleur.

Bonne année, santé, paix et rayonnement!
L’équipe de la Fondation Alaya

INFOLETTRE du 28 octobre 2021

Bonjour à toutes et à tous,

Bonne nouvelle, nous allons nous revoir le 6 novembre 2021 pour une nouvelle randonnée-bénéfice!

Notre sortie à Odanak le 25 septembre fut une réussite et l’équipe du Musée abénakis a été formidable.

Merci encore à nos participants et aux personnes qui nous ont envoyé leurs dons.

Nous ne pouvions pas terminer l’année sans une dernière activité avec vous alors nous poursuivons sur notre lancée d’autant que nous pourrons cette fois être 50!

La Fondation Alaya en collaboration avec Rando Plein Air vous propose:

 

LE SAMEDI 6 NOVEMBRE 2021

une randonnée-bénéfice pour soutenir
le Foyer pour Femmes Autochtones de Montréal (FFAM)
et Projets Autochtones du Québec (PAQ).

Le tout sera essaimé de capsules éducatives au Parc Frédéric Back, au Parc des Hirondelles
et, pour finir, au Parc de la Visitation

Départ / 13 h 30 du métro Iberville
(Prévoyez être sur place 15 minutes à l’avance car la marche commence à l’heure dite!)

Distance / 10 km

Rythme de marche / entre 5 et 5,5 km/h

Fin de la marche / Cathédrale Saint-Maron
(10 minutes à pied du métro Henri-Bourassa)

Participation de 20$ et don à la discrétion de chacun.e
(Reçu d’impôt émis à partir d’un total de 50$ et +)

À la fin de cette randonnée, une collation vous sera offerte ainsi que la projection du documentaire Né dans la neige. Réalisé au Nunavik par la fondatrice de la Fondation Alaya, ce film trace le portrait d’un homme du Grand Nord à travers l’écriture de son œuvre, dans laquelle il dépeint sa vie de soldat sous un nom d’emprunt et nous entraîne jusqu’en Corée.

Inscription à l’avance par téléphone / 514 252-3330
Les mardi, mercredi et jeudi de 10h à 16h.

Le passeport vaccinal est requis pour bénéficier de la collation et
pour assister à la projection du documentaire Né dans la neige.

Voici une belle façon de terminer l’année 2021
avant notre AGA qui se déroulera le jeudi 9 décembre à 18h30.
Les informations vous parviendront sous peu.

Merci de nous rester fidèles.

L’équipe de la Fondation Alaya

 

INFOLETTRE du 17 août 2021

Bonjour à toutes et à tous,

Des nouvelles, enfin!
Nous espérons que chacun(e) d’entre vous se porte bien!

L’été nous fait cadeau de belles journées ensoleillées et réconfortantes. Pour la plupart, la vie affective, de loisirs, de vacances, se vit plus aisément que les mois passés ! Il ne faut cependant pas baisser la garde.

Sachez que nous sommes toujours là à poursuivre nos engagements même si depuis plus d’un an, nous reportons nos activités où nous aimerions vous recevoir en grand nombre. Pour cela, il nous faudra encore attendre 2022.

Dans la continuité de nos actions, nous sommes toujours à la recherche de financement pour faire arriver de l’eau potable dans un secteur du village de Budhathum. La pandémie nous a convaincus de nous activer plus que jamais pour desservir environ 70 familles qui sont obligées de marcher longtemps pour se rendre à certains puits. Les mouvements sont toujours limités là-bas aussi et l’eau est vitale, comme chacun le sait. Le budget estimé par la Budhathum Welfare Society est de 12 000$CAD. Nous redoublons d’effort pour y parvenir.

Nous avons aussi décidé de soutenir l’organisme Projets Autochtones du Québec (PAC) situé à Montréal qui s’occupe des femmes et des hommes issues du Nunavik, Nunavut, des communautés des Premières Nations et des Métis. Nous avons pu visiter ce centre et comprendre tout le travail accompli pour que ces personnes qui se retrouvent à la rue pour de multiples raisons, puissent trouver refuge, repas, soins médicaux, chaleur et douceur pour pallier à leur grande vulnérabilité. Nous remercions Mme Heather Johnston, directrice générale et Mme Nicole Fournier, gestionnaire des finances et des opérations d’avoir répondu à nos questions. Nous avons remis 5 000$ à PAC et poursuivons nos démarches d’aide.

Pour en savoir plus, visitez : http://www.paqc.org/fr/accueil/

Nous profitons de cette infolettre pour vous inviter à découvrir la nation abénakise d’Odanak le samedi 25 septembre 2021, cette levée de fonds sera pour notre mission Autochtone.
Voir le programme ci-dessous.

Nous avons hâte de vous retrouver et de poursuivre ensemble nos missions que ce soit au Népal, au Liban et Québec et au Canada. Nous ne sommes pas insensibles aux grandes difficultés que traversent une nouvelle fois nos amis haïtiens.

 

LE SAMEDI 25 SEPTEMBRE 2021, de 9h30 à 17h

LA COMMUNAUTÉ ABÉNAKISE D’ODANAK NOUS REÇOIT AU
Musée des Abénakis, 108 Waban Aki, Odanak, Qc, J0G 1HO
(https://museeabenakis.ca/)

Participation de 50$ comprenant :
le forfait de 30$ pour la journée avec guides, randonnée, visites, atelier et goûter
Et 20$ pour un don afin de poursuivre notre mission pour les Autochtones
(ou plus, à votre discrétion)

Photos de François Pilon

Venez découvrir cette communauté abénakise sur le bord de la rivière Saint-François, appelée Alsig8ntegkw : « la rivière où il n’y avait personne ».

 

Voici notre programme :

Il est important de réserver votre place avant le 13 septembre 2021
Paiement par virement interac à : linda.fortier@fondationalaya.org
Question de sécurité : Le nom de la fondation / Réponse : alaya
ou
par chèque à la Fondation Alaya – 2-762 Désaulniers, Saint-Lambert, QC J4P 1R1